correspondance


correspondance

correspondance [ kɔrɛspɔ̃dɑ̃s ] n. f.
XIVe; du rad. de correspondant, p. prés. de correspondre
I
1Log. Rapport logique entre un terme donné ( antécédent) et un ou plusieurs termes ( conséquent) déterminés par le premier. liaison, relation.
Opérateur permettant d'associer les éléments d'un premier ensemble à ceux d'un second. Correspondance univoque, biunivoque; correspondance réciproque. application, fonction, rapport, réciprocité, relation; courbe, dépendance , diagramme, liaison. Théorie des correspondances, suivant laquelle, dans l'univers composé de règnes analogues, chaque élément correspond à un élément d'un autre règne. « Correspondances », sonnet de Baudelaire.
2Cour. Rapport de conformité. accord, affinité, analogie, conformité, corrélation, harmonie, ressemblance . Correspondance d'idées, de sentiments entre deux personnes. accord, communion, intimité, 1. union. Ils sont en parfaite correspondance d'idées. complicité. Correspondance, dans le temps, de deux événements. simultanéité, synchronie. Vieilli Accord entre personnes. « Une harmonie et une correspondance parfaite entre un père et un précepteur » (Rousseau). Correspondance des temps. concordance. Correspondance entre les parties d'un édifice, les plans, les lignes d'un tableau. équilibre, harmonie, proportion, symétrie.
II(1675)
1Relation par écrit entre deux personnes; échange de lettres. courrier. Avoir, entretenir une correspondance avec qqn. Être en correspondance avec qqn (cf. En relations épistolaires). écrire. « Une correspondance affectueuse, mais espacée » (Martin du Gard). Les règles de la correspondance commerciale. Vente, démarchage par correspondance ( mailing, publipostage) . Cours par correspondance. aussi téléenseignement.
Les lettres qui constituent la correspondance. Il reçoit une abondante correspondance. courrier. La correspondance de Madame de Sévigné, de Stendhal.
Dans un périodique, Rubrique où l'on publie des lettres, des communications. courrier. « Elle avait longtemps collaboré à la petite correspondance des journaux de modes » (Montherlant).
Cahier, carnet de correspondance, où sont consignées les notes d'un élève, les appréciations des professeurs et qui doit être transmis aux parents.
2(1843 ) Relation commode entre deux moyens de transport de même nature ou différents. changement. Une navette assure la correspondance entre les deux aérogares. Par méton. Le moyen de transport qui assure cette liaison. Attendre, rater la correspondance. Correspondance pour Paris, quai numéro deux. Station de métro où se croisent plusieurs lignes.
⊗ CONTR. Désaccord, discordance, opposition.

correspondance nom féminin (de correspondant) Rapport de ressemblance, de conformité, d'harmonie entre deux ou plusieurs choses ; point de ressemblance : Il y a une correspondance certaine entre ces deux manuscrits. Coordination entre des services de transport permettant de passer commodément d'un service, d'un réseau à un autre en un point déterminé du parcours : Une ligne d'autobus assure la correspondance entre la gare et l'aéroport. Moyen de transport dont le service est établi en liaison avec celui d'un autre : Rater la correspondance. Communication par échange de lettres, de messages : Nous sommes en correspondance depuis longtemps. Ensemble de lettres écrites par quelqu'un ou échangées entre des personnes : La correspondance de Flaubert a été éditée. Vieux. Communication entre deux lieux, deux choses : La Méditerranée est en correspondance avec l'Atlantique par le détroit de Gibraltar. Presse Article adressé au journal par ses correspondants. ● correspondance (citations) nom féminin (de correspondant) Charles Baudelaire Paris 1821-Paris 1867 Les parfums, les couleurs et les sons se répondent. Les Fleurs du Mal, Correspondances René Descartes La Haye, aujourd'hui Descartes, Indre-et-Loire, 1596-Stockholm 1650 L'homme n'a de connaissance des choses naturelles que par les moyens de la correspondance avec ce qui tombe sous les sens. Cogitationes privatae correspondance (expressions) nom féminin (de correspondant) Carnet de correspondance, carnet où sont consignées les notes d'un élève. Par correspondance, par envoi de textes, de paquets : Cours, vente par correspondance. Correspondance entre deux ensembles M et N, triplet constitué par ces deux ensembles et par le graphe G d'une relation entre les éléments de M et ceux de N. Théorie des correspondances, théorie suivant laquelle l'univers recèle de multiples et invisibles analogies entre ses divers éléments ou domaines. (Elle inspira notamment Goethe, Novalis, Balzac, Baudelaire.) Principe de correspondance, règle épistémologique établissant un lien entre théorie quantique et théorie classique. Analyse factorielle des correspondances, méthode d'analyse des données visant à décrire au mieux les proximités entre des individus sur lesquels sont observées les modalités de deux caractères qualitatifs. ● correspondance (synonymes) nom féminin (de correspondant) Rapport de ressemblance, de conformité, d'harmonie entre deux ou plusieurs...
Synonymes :
- affinité
- corrélation
Contraires :
- désaccord
Ensemble de lettres écrites par quelqu'un ou échangées entre des...
Synonymes :

correspondance
n. f.
rI./r
d1./d Rapport de conformité, de symétrie, d'analogie. Une parfaite correspondance d'idées. Correspondance entre les parties d'un ouvrage.
|| Théorie des correspondances: doctrine selon laquelle il existerait une analogie terme à terme et une action réciproque entre les différents règnes de l'univers (planètes, métaux, caractères humains).
d2./d TRANSP Liaison entre deux lignes de transport (train, métro, autocar, etc.) ou entre deux moyens de transport.
Moyen de transport qui assure une correspondance. Il a raté la correspondance pour Yaoundé.
d3./d MATH Notion généralisant celles de fonction et d'application.
rII./r échange régulier de lettres entre deux personnes; les lettres elles-mêmes. Entretenir une correspondance avec qqn.
|| Par ext. Correspondance téléphonique.

⇒CORRESPONDANCE, subst. fém.
A.— Rapport entre des choses, des personnes.
1. Association, rapport logique, corrélation entre deux ou plusieurs choses. Il est possible, par un travail d'analyse, de discerner des correspondances entre les rassemblements humains et les conditions physiques (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p. 10) :
1. En l'écoutant [le curé], les fidèles pensaient à leurs propriétés, les imaginaient écornées, rongées par la luxure, et établissaient des correspondances redoutables entres les soirs de plaisir, la chance des labours et la colère divine.
AYMÉ, La Jument verte, 1933, p. 210.
Spécialement
a) GRAMM. Correspondance des temps. Synon. moins usuel de concordance B 2 a).
b) LOG. ,,Rapport logique consistant en ce qu'un terme étant donné, un ou plusieurs autres termes définis sont par là même assignés, en vertu soit d'un tableau préexistant, soit d'une formule générale qui constitue leur loi de correspondance`` (LAL. 1968). Correspondance univoque, réciproque, bi(-)univoque.
c) MATH. ,,Association du type le plus général entre chaque élément d'un ensemble et un ou plusieurs éléments d'un autre ensemble`` (LEGRAND 1972). Correspondance univoque (cf. application I B 1), bi(-)univoque.
2. Rapport de conformité, de convenance (cf. accord, affinité). L'expression, c'est-à-dire la correspondance entre le sentiment des paroles et le style de la monodie (D'INDY, Compos. music., t. 1, 1897-1900, p. 75). Déjà quand nous étions enfants, je sentais entre nous je ne sais quelle secrète correspondance (AYMÉ, Mouche, 1957, p. 162).
2. Une force plus grande le poussait vers le dernier acte de Sainte-Hélène, et lui évita sans doute le pire : un dernier acte médiocre et sans correspondance avec le reste de sa tragédie.
COCTEAU, Poésie critique 2, Monologues, 1960, p. 12.
3. Rapport d'analogie. Et pourtant quel thème poétique [Paris], quel monde de comparaisons, d'images et de correspondances (VERLAINE, Œuvres posth., t. 2, Baudel., 1896, p. 14) :
3. Bordeaux (et je désigne sous ce nom toute la matière de mon œuvre) finit toujours par absorber ce que me fournit la réalité quotidienne; toute œuvre due à une suggestion du présent avorte, si elle n'éveille une correspondance dans mon Bordeaux intérieur.
MAURIAC, Écrits intimes, Du côté de chez Proust, 1947, p. 65.
P. méton. :
4. ... les objets les plus disparates sont des correspondances; et tout être, une image de cet infini et de ce multiple qui l'accablent de toutes parts.
TOULET, Mon amie Nane, 1905, p. 12.
Théorie des correspondances. ,,Doctrine suivant laquelle l'univers se compose d'un certain nombre de règnes analogues, dont les éléments respectifs se correspondent chacun à chacun, et par suite peuvent réciproquement se servir de symboles`` (LAL. 1968). Cf. BÉGUIN, Âme rom., 1939, p. 70 et poème de Baudelaire Correspondance.
4. Rapport de symétrie :
5. Ces collines ne ressemblent en rien aux nôtres; elles n'ont point d'angles saillants et rentrants en correspondance; elles sont pour la plupart isolées, de forme ovale...
BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Harmonies de la nature, 1814, p. 174.
B.— Rapport de communication.
1. Communication entre plusieurs lieux. Correspondance aérienne, ferroviaire. Le comité de Paris envoyait dans les provinces des affidés pour y (...) établir des correspondances directes et régulières (MÉRIMÉE, Portr. hist. et litt., 1870, p. 12).
En partic. Concordance d'horaire établie entre deux moyens de transport pour assurer des liaisons rapides. Ce sont les diligences avec lesquelles le bateau à vapeur doit être en correspondance (DU CAMP, Hollande, 1859, p. 218). Le métro marche encore, mais avertit les voyageurs qu'il ne garantit aucune correspondance (GIDE, Journal, 1914, p. 453).
P. méton.
a) Véhicule qui assure la correspondance. Croiriez-vous, madame, qu'ils attendent la correspondance de Mayenne à Fougères, dans l'intention de la piller (BALZAC, Chouans, 1829, p. 50).
b) Billet permettant d'effectuer un trajet comportant un ou plusieurs changements d'autobus, de tramways, etc. Elle lui mettait dans la main une correspondance de tramways de Courcelles au Panthéon (GONCOURT, Journal, 1888, p. 816).
2. Relation, communication entre des personnes.
a) Par échange de lettres, messages, etc. Une correspondance fréquente alimentait leur amitié (DURAS, Édouard, 1825, p. 114) :
6. Par la fenêtre, le soir, il communiquait avec ses voisins, avait établi tout un système de correspondance de cellule à cellule. Par des cordes qui couraient le long de la façade, on arrivait à échanger des vivres et des bouts de papier, sur lesquels on griffonnait des messages...
VAN DER MEERSCH, Invasion 14, p. 292.
SYNT. Entrer, être en correspondance avec qqn; lier, entretenir une correspondance; correspondance active, réglée, régulière, suivie.
Par correspondance. Par lettre. Enseignement, cours, vote par correspondance.
En partic. Cahier, carnet de correspondance, destiné aux parents d'un élève, pour qu'ils prennent connaissance de ses notes et des appréciations des professeurs.
P. méton. Ensemble des lettres envoyées ou reçues par quelqu'un. La conversation de cet homme vaut cent fois mieux que sa correspondance (STENDHAL, L. Leuwen, t. 3, 1836, p. 91). Ce matin, tout occupé d'abord à mettre au pair ma correspondance (GIDE, Journal, 1934, p. 1215).
SYNT. Faire, rédiger, décacheter, ouvrir, dépouiller, lire, classer, trier sa correspondance; mettre sa correspondance à jour, au courant; correspondance privée, commerciale, diplomatique.
b) Par signes :
7. ... c'était alors entre Oriante, Isabelle et lui une correspondance mystérieuse de gestes, de regards, de silences.
BARRÈS, Un jardin sur l'Oronte, 1922, p. 58.
c) PRESSE
Chronique envoyée à un journal par un correspondant :
8. Me rappelant les admirables correspondances qu'il donna, pendant dix ans, au World, je dis à B...
— Cet homme est le premier journaliste de ce temps.
A. FRANCE, L'Étui de nacre, Leslie Wood, 1892, p. 125.
Rubrique d'un journal dans laquelle sont publiées les lettres de lecteurs, les annonces ou les informations envoyées par des correspondants. Elle avait longtemps collaboré à la petite correspondance des journaux de mode (MONTHERL., J. filles, 1936, p. 952).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. depuis 1694. Étymol. et Hist. A. Rapport de conformité mutuelle. 1. XIVe s. [ms.] « rapport de ressemblance, de conformité, d'analogie (d'inanimés) » (GOULAIN, Racional, B.N., 437, f° 206a ds GDF. Compl.); 2. 1564 « accord d'idées, de sentiments » (THIERRY : Correspondance d'amitié quand l'amitié de l'un répond à l'amitié de l'autre); qualifié de ,,vieilli`` par DG. B. Rapport de communication mutuelle. 1. 1580 « relations privées entre personnes » (MONTAIGNE, Essais, éd. Thibaudet, 1. I, chap. 28); 1606 « relations commerciales » avoir correspondance par toutes les terres (LAFFEMAS, Hist. du Comm. de France, 425 ds KUHN, p. 214); 2. a) 1675 « communication par écrit entre deux personnes » (J. H. WIDERHOLD, Nouv. dict. fr.-all. et all-fr. d'apr. FEW t. 10, p. 314 a); en partic. 1890 cahier de correspondance « livret où sont consignés les résultats d'un élève » (DG); b) 1792 « les lettres elles-mêmes » la correspondance des Jacobins (STAËL, Lettres inéd. L. de Narbonne, p. 73); c) 1690 « liaison entre un journal et ses correspondants » (FUR.); 1832 « chronique adressée à un journal par son correspondant » (LAMART., Corresp., t. 1, p. 323 : Je ne t'écris que [...] pour que cette nouvelle n'arrive pas à mon père, à mes tantes sans préparation et par les journaux ou les correspondances étrangères); [1690, FUR. : Les Gazetiers ont des correspondances en mille lieux pour avoir des nouvelles]; 3. 1670 « liaison entre deux ou plusieurs lieux » (MOL., Am. magn., III, 1 ds ROB.); 1829 « concordance d'horaires entre deux moyens de transport qui permet aux voyageurs de passer de l'un à l'autre », d'où « le véhicule qui assure la correspondance » (BALZAC, Chouans, p. 50, supra). Dér. du rad. de correspondant, part. prés. de correspondre; suff. -ance; cf. lat. médiév. correspondentia « accord mutuel; concordance » ca 1240 ds LATHAM. Fréq. abs. littér. : 2 036. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 3 264, b) 3 294; XXe s. : a) 2 332, b) 2 705.
DÉR. Correspondancier, ière, subst. Employé(e) chargé(e) de la correspondance dans une entreprise, une administration. Parmi ces écrivains en herbe, parmi ces aspirants journalistes, beaucoup finiront (...) correspondanciers d'une maison de commerce (COSTON, A.B.C. journ., 1952, p. 7). [], fém. [-]. 1re attest. 1900 (Nouv. Lar. ill.); du rad. de correspondance étymol. B 1, suff. -ier.
BBG. — QUEM. 2e s. t. 2 1971.

correspondance [kɔʀɛspɔ̃dɑ̃s] n. f.
ÉTYM. XIVe; du rad. de correspondant, p. prés. de correspondre, et -ance.
———
I
1 Log. Rapport logique entre un terme donné ( Antécédent) et un ou plusieurs termes ( Conséquent) déterminés par le premier. Liaison, rapport, relation.
Opérateur permettant d'associer les éléments d'un premier ensemble à ceux d'un second. || Correspondance univoque où un conséquent correspond à chaque antécédent; correspondance biunivoque; correspondance réciproque. Application, fonction, rapport, réciprocité, relation; courbe, dépendance, diagramme, liaison. || Loi de correspondance entre plusieurs termes.
Théorie des correspondances, suivant laquelle dans l'univers composé de règnes analogues, chaque élément correspond à un élément d'un autre règne et peut lui servir de symbole. || Correspondances, sonnet de Baudelaire. → Répondre, cit. 43, Baudelaire.
2 (XIVe). Cour. Rapport de conformité. Accord, affinité, analogie, concordance, conformité, convenance, corrélation, harmonie, ressemblance. || Une correspondance étroite, parfaite entre deux choses. || Correspondance d'idées, de sentiments entre deux personnes. Accord, intimité, union. || Ils sont en parfaite correspondance d'idées. || Correspondance dans le temps de deux événements, de deux situations. Simultanéité, synchronisme.Gramm. || Correspondance des temps. Concordance (cit. 4).Correspondance entre les parties d'un édifice, les plans, les lignes d'un tableau. Équilibre, proportion, symétrie.Vieilli. Accord entre personnes (→ ci-dessous, cit. 2).
1 Ce corps, à le regarder comme organique, est un par la proportion et la correspondance de ses parties; de sorte qu'on peut l'appeler un même organe (…)
Bossuet, Traité de la connaissance de Dieu, III, 1.
2 Ce n'est qu'une harmonie et une correspondance parfaite entre un père et un précepteur qui peut assurer le succès d'une bonne éducation.
Rousseau, Projet d'éducation, in Littré.
3 Deux horloges qui vont un certain temps dans une correspondance parfaite (…)
Voltaire, Éléments de la philosophie de Newton, IV, 7.
4 Se peut-il qu'il y ait, entre deux êtres, des correspondances aussi profondes ?
Duhamel, Récit des temps de guerre, II, V, p. 188.
———
II
1 Vx (langue class.). Rapport de communication entre plusieurs personnes. Relation; commerce, intelligence.
5 Nous avons entretenu des correspondances avec les ennemis (…)
Bossuet, Paix, 2.
2 a (1675). Mod. Relation par écrit entre deux personnes; échange de lettres. Courrier; épistolaire (relations épistolaires). || Avoir, entretenir une correspondance avec qqn. || Être en correspondance avec qqn. Écrire. || Correspondance active, régulière, suivie. || Être chargé de la correspondance d'une maison de commerce. || Les règles de la correspondance commerciale. || Correspondance amicale, amoureuse, intime. || Interrompre sa correspondance avec un ami. || Correspondance par lettres, cartes, dépêches, télégrammes. || Correspondance diplomatique. Courrier, valise (diplomatique). || Correspondance secrète, chiffrée, cryptographique.
6 J'aurais admirablement travaillé si toute ma matinée (…) n'avait été mangée par la correspondance, comme quotidiennement, ou presque — et presque uniquement des lettres de refus et d'excuses.
Gide, Journal, 8 juin 1948.
7 Une correspondance affectueuse, mais espacée, lui semblait être le seul climat qui convînt à ce que leur amitié était devenue.
Martin du Gard, les Thibault, t. V, p. 296.
8 Mais il souffrait de diverses choses, et, par exemple, de cette correspondance exténuante, exigeante, indiscrète, qui lui prenait une si grande part de son temps bien qu'il reçût les soins d'une secrétaire diligente, d'une dame qui répondait à presque toutes les lettres (…)
G. Duhamel, le Voyage de P. Périot, III, p. 55.
b Par métonymie. Les lettres qui constituent la correspondance. || Lire la correspondance de deux ambassadeurs, de deux hommes d'État. || Faire publier la correspondance de qqn. || La correspondance de Madame de Sévigné, de Diderot, de Voltaire, de Stendhal, de Flaubert, de Sainte-Beuve, de Gide et de Claudel, etc. || Dépouiller, lire, relire sa correspondance. Courrier.
9 La correspondance de Dostoïevski est un monument à la misère du génie, un long cri de désespoir.
André Suarès, Trois hommes, « Dostoïevski », I, p. 204.
c (1832). Chronique adressée à un journal par un correspondant ( Correspondant, II., 2.; chronique,… reportage). || Les correspondances d'un journal. || La correspondance de Londres.Dans un périodique, Rubrique où l'on publie des lettres, des communications, etc. Courrier, rubrique.
10 Plus tard, elle avait longtemps collaboré à la petite correspondance des journaux de modes, qui est pour les jeunes filles un ersatz d'homme (…)
Montherlant, les Jeunes Filles, p. 70.
d Bulletin, cahier, carnet de correspondance, où sont consignées les notes d'un élève, les appréciations de ses professeurs, et qui doit être transmis aux parents et contresigné par eux.
e Par correspondance : par échange de courrier. || Cours par correspondance. || Il fait des études de droit par correspondance.Acheter par correspondance. || Vente par correspondance (abrév. : V. P. C.).
3 a (1670). Vx. Communication entre plusieurs lieux. Communication, transport (moyen de). || Entre ces deux villes, il n'y a de correspondance que par route. || Établir une correspondance maritime, aérienne entre deux ports.
11 Quel rapport, quel commerce, quelle correspondance peut-il y avoir entre nous et des globes éloignés de notre terre d'une distance si effroyable ?
Molière, les Amants magnifiques, III, 1.
b (1829). Mod. Concordance d'horaire entre deux trains, permettant au voyageur d'emprunter deux lignes successives avec un faible délai d'attente. || Le rapide et cet omnibus sont en correspondance. || Intervalle, battement entre deux trains en correspondance.
c (1843). Relation commode entre deux moyens de transport de même nature ou différents. Changement. || Un train omnibus, un autocar assurera la correspondance à la gare de X. || Il n'y a pas de correspondance prévue. || Correspondance entre deux avions, un transatlantique et un train paquebot. || Faire correspondance avec.
Le moyen de transport qui assure la correspondance (chemin de fer, autocar). || Attendre la correspondance. || La correspondance pour Lyon est au quai no 4. || Manquer la, sa correspondance.
Postes. || Services de correspondance, transportant le courrier aux endroits non desservis par le chemin de fer.
(Dans les transports urbains). || Correspondance des autobus, des tramways : faculté de payer sur la première ligne empruntée la totalité d'un trajet à effectuer avec un ou plusieurs changements. || Billet, ticket de correspondance. || Demander, prendre une correspondance.
(Dans le métro, les autobus). Changement de ligne en cours de trajet. || Couloir de correspondance (→ 1. Affiche, cit. 1, Robbe-Grillet).
12 Je me demande à quelle station il va descendre. Grande poussée; Saint-Denis; il va prendre la correspondance.
R. Queneau, le Chiendent, p. 22 (1932).
CONTR. Antagonisme, désaccord, différence, discordance, dissemblance, éloignement, opposition, séparation. — Silence.
DÉR. Correspondancier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • correspondance — CORRESPONDANCE. s. f. Rapport, relation entre les personnes, entre les choses. Il y a entre eux une parfaite correspondance d opinions. Il y a dans l homme et dans plusieurs animaux beaucoup de correspondance entre les organes de la génération et …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • correspondance — Correspondance. s. f. v. Sympathie, convenance, mutuelle intelligence. Il y a grande correspondance d humeurs entre eux. correspondance de sentiments, d amitié. Il se dit aussi des Marchands, & il signifie la relation, le commerce qu ils ont… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • correspondance — de mesures, Commensuum responsus. Vitruuius. Correspondance d amitié quand l amitié de l un respond à l amitié de l autre. Quand il y a reciprocation d amitié, Amor mutuus, Amor reciprocus …   Thresor de la langue françoyse

  • Correspondance — (franz., spr. ongdāngß ), Korrespondenz, Briefwechsel; s. auch Fuhrwesen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • CORRESPONDANCE — s. f. Conformité, rapport. Pour établir une exacte correspondance entre toutes les parties de l édifice, on a élevé d un étage l aile gauche. Il y avait entre eux une parfaite correspondance d opinions. Il y a beaucoup de correspondance entre ces …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • correspondance — (ko rè spon dan s ) s. f. 1°   Échange de lettres. Avoir une correspondance avec quelqu un. •   Toutes les personnes de Rome qui ont ici correspondance écrivent en conformité, BOSSUET Lett. quiét. 149.    Ces lettres mêmes. La correspondance de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CORRESPONDANCE — n. f. Relation de conformité. Pour établir une exacte correspondance entre toutes les parties de l’édifice, on a élevé d’un étage l’aile gauche. Il y avait entre eux une parfaite correspondance d’opinions et de sentiments. Il y a une étroite… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Correspondance — Pour les articles homonymes, voir Correspondance (homonymie). Enveloppe postée aux États Unis, en 1925. La correspondance (langage courant) est un échange de …   Wikipédia en Français

  • correspondance — paštas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. mail; post vok. Post, f rus. почта, f pranc. correspondance, f; poste, f …   Automatikos terminų žodynas

  • correspondance — atitiktis statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. correspondence vok. Übereinstimmung, f; Korrespondenz, f rus. соответствие, n pranc. correspondance, f …   Fizikos terminų žodynas


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.